Menu
RSS
A+ A A-

Actualité du prix du cuivre

Le prix du cuivre en souffrance

cours du cuivre février 2020 Les prix du cuivre à Londres étaient vendredi en baisse, après l'annonce de nouveaux cas de Coronavirus en Chine. L'augmentation des cas chez le plus grand consommateur de cuivre au monde a réduit les espoirs d'un rebond rapide de l'activité économique sous la pression d'un recul de la demande de métal.

Sur le LME, le cours du cuivre à la tonne pour livraison à trois mois s'échangeait à 5704,50 dollars en hausse de 0,4% vendredi à 07H50 GMT. Sur le semaine, le contrat a perdu 1%, sa première baisse au cours des trois dernières semaines.

Lire la suite...

Le cours du cuivre dans le rouge

 Le cours du cuivre reculait fortement cette semaine, touché par les perspectives d'une moindre demande en provenance de la Chine, premier pays consommateur de matières premières au monde et principal foyer de l'épidémie de pneumonie virale.

Sur le LME, le cours du cuivre à la tonne pour livraison dans trois mois s'échangeait à 5588 dollars vendredi à 16H30 GMT, contre 5926 dollars le vendredi précédent à la clôture.

Lire la suite...

Glencore: le cuivre toujours en voie de restructuration

 Glencore a continué à éprouver des difficultés dans l'extractions cuprifère en 2019, miné par une "optimisation" à la baisse de ses activités à Mutanda, en République démocratique du Congo (RDC), des travaux de maintenance sur la fonderie de Mopani, en Zambie, ou encore des ajustements dans le portefeuille.


Lire la suite...

Le cours du cuivre en berne, comme le reste des métaux industriels

Les cours des métaux industriels ont été déprimés cette semaine par la nouvelle épidémie qui a fait 26 morts et a conduit la Chine, premier importateur mondial de matières premières, à prendre des mesures drastiques susceptibles de ralentir son activité économique.

Sur le LME ( London Metal Exchange), le cours du cuivre à la tonne (1000 kg) pour livraison dans trois mois s'échangeait à 5941.50 dollars vendredi à 15H10 GMT, contre 6273 dollars le vendredi précédent à la clôture.

Lire la suite...